Chimie

Les secrets de la matière

1)Qu’est-ce que la matière? (et plus précisément de quoi est elle composée?) La matière comme vous le savez est ce qui compose tout ce qui nous entoure que ce soit vivant ou non. (vous y compris) Maintenant entrons dans le vif du sujet, à savoir de quoi est composée la matière qui nous entoure (tout quoi). La matière est composée de choses très petites notamment les cellules pour tout ce qui est vivant mais cet article est consacré aux atomes. Un atome est un des composants les plus petits connus à ce jour, ils sont composés: -D’un noyau chargé positivement qui représente l’essentiel de la masse atomique de l’atome (lui même composé d’un tas d’autres composants dont nous parlerons ultérieurement). -Autour de ce noyau gravite un  »nuage » de charges négatives positives appelé »cortège électronique »dont la masse atomique est relativement négligeable.

Qu’est-ce qu’un ion ?

Qu’est-ce qu’un ion ? Définition: un ion est une espèce chimique monoatomique ou polyatomique électriquement chargée. Un ion se forme à partir d’une espèce chimique qui suite à un phénomène chimique ( réaction ) ou un phénomène physique ( frottement mécanique, rayonnement ) perd ou gagne un ou plusieurs électrons. Les cations et les anions On distingue sorte d’ions: – Les ions positifs appelés cations qui se forment en perdant des électrons Exemples: H+, Cu2+, NH4+ – Les ions négatifs appelés anions qui se forment en gagnant des électrons Exemples: OH-, S2-, HCOO- Neutralité électrique de la matière A l’échelle macroscopique ( échelle humaine ) la matière liquide ou solide est toujours électriquement neutre ce qui implique qu’une matière ionique est toujours composée de cations et d’anions qui composent leur charge électriques. Cette neutralité permet de prévoir la proportion des cations et des anions. Exemple: Du chlorure de sodium contient autant d’ions chlorure ( Cl- ) que d’ions sodium ( Na+ ) car chacun ne porte qu’une seule charge. Du Du chlorure d’aluminium comporte trois fois plus d’ions chlorure ( Cl- ) que d’ions aluminium ( Al3+ ) car il faut réunir trois ions chloure pour compenser la charge portée par un ion aluminium. Structure électronique des ions monoatomiques Etant donné qu’un ions se forme en perdant ou en gagnant des électrons sa structure électronique est différente de celle de l’atome de départ mais Il est possible de la déduire de la formule de l’ion: – La formule de l’ion indique comment il s’est formé. Par exemple un exposant 2+ indique qu’il y a eu perte de deux électrons, un exposant – indique qu’il y a eu gain d’un électron. – Il faut reprendre la structure électronique de l’atome initiale et ajouter ou retirer les électrons gagnés ou perdu de la dernière couche. Exemple: structure électronique de l’ion Al3+ La formule Al3+ indique que l’ion aluminium s’est formé en perdant 3 électrons La structure électronique de l’atome d’aluminium de numéro atomique 13 est ( K )2( L )8( M )3. Si l’on retire 3 électrons de la dernière couche alors la couche M qui comportait initialement 3 électrons devient vide et il n’est plus nécessaire de l’écrire. La configuration électronique de l’atome d’aluminium est donc ( K )2( L )8 . Voir aussi: – Les tests de reconnaissance d’ions

Ions et Ph d’un liquide:

Définition: Le Ph(potentiel hydrogène) d’ un liquide est le caractère plus ou moins acide qui détermine celui ci. Le Ph du liquide en question est défini par le nombre d’ions hydrogène (dits H+) et d’ions hydroxydes (dits H-) Il peut être « basique « (PH supérieur à 7), »neutre« (PH égale à 7), »acide »(PH inférieur à 7) Remarque: Le PH d’un liquide s’exprime par une échelle allant de 0 à 14 et peut se mesurer à l’aide d’un PH mètre ou de papier PH(celui ci étant moins précis).

Liaison Ionique

  La liaison ionique représente un type particulier de liaison chimique. Les liaisons ioniques peuvent se former entre des ions de signes contraires. Il n’existe pas de liaisons ioniques pures. Elles sont généralement associées à un certain degré de liaisons covalentes. Liaisons ioniques entre certains atomes Les liaisons ioniques se forment entre des atomes possédant une grande différence d’électronégativité. En outre, plus celle-ci est grande, plus une liaison a de probabilité d’être ionique, par exemple entre des atomes métalliques donneurs d’électrons — qui deviennent alors des ions chargés positivement (cation) — et de faible électronégativité, et des atomes non métalliques accepteurs d’électrons — qui deviennent alors des ions chargés négativement (anion) — et d’électronégativité élevée. https://i.ytimg.com/vi/Mq0cT2HkaWs/maxresdefault.jpg  

https://i.ytimg.com/vi/Mq0cT2HkaWs/maxresdefault.jpg

    href= »http://www.youscribe.com/catalogue/documents/education/cours/cours-de-chimie-4eme-l-air-qui-nous-entoure-2382514″