Vision

VISION

La lumière du soleil est à peu près qualifiée de lumière blanche. Elle est composée de très nombreuses raies de couleurs. Il y en a tellement qu’elles sont difficiles à séparer. Pour percevoir de la lumière blanche, on peut mélanger toutes les couleurs. Mais la physique nous apprend que l’on peut faire un habile mélange de trois couleurs seulement, cela suffit. Avec deux couleurs, il est impossible d’obtenir du blanc.

La synthèse additive c’est la composition d’une couleur en ajoutant des couleurs de base. L’exemple le plus compréhensible est l’éclairage d’une salle avec des projecteurs. Il en faut au moins trois. Je ne vous donne pas les noms, vous ne me croiriez pas. Un deuxième exemple simple est celui de la télévision ou de l’écran d’ordinateur (téléphone portable, appareil photo… enfin, tous les écrans sauf le super 8). Regardez attentivement et vous verrez du rouge, du bleu et du vert. Ce sont les trois couleurs primaires additives. Ne me croyez pas sur parole (pardon, sur texte), mais observez vos écrans!